Délégationdu Poitou

« L’aide aux leçons » pour les enfants scolarisés des gens du voyage

Un accompagnement pour répondre à une demande exprimée par la communauté des gens du voyage stationnés aux portes de Niort.

« L'aide aux leçons » pour les enfants scolarisés des gens du voyage

publié en mai 2017

En mettant en place « l’aide aux leçons » pour les enfants scolarisés des gens du voyage, il s’agissait de répondre à une demande exprimée par la communauté des gens du voyage stationnés aux portes de Niort, sur l’aire d’accueil de Noron et sur l’aire de La Mineraie, route de Parthenay.

La mission des bénévoles des organisations partenaires de ce projet (Secours Catholique, Croix-Rouge et centres communaux d’action sociale) était et reste multiple puisqu’il s’agit à la fois d’aider et de soutenir les enfants dans leur travail scolaire et d’impliquer les parents dans la scolarité de leurs enfants.

L’expérience réalisée à l’école Ernest-Pérochon

À la suite de ce souhait, une première expérience a été mise en place à l’école Ernest-Perochon, proche de Noron, pendant trois mois, du début de janvier à la fin de mars 2017, date qui correspond au départ des familles qui ne reviendront qu’à la rentrée scolaire de septembre.

C’est ainsi que deux fois par semaine, le lundi et le jeudi, trois personnes, bénévoles, ont encadré un groupe de quatre à cinq enfants en moyenne.

  • Travail scolaire :
    « Ces enfants, dont l’énergie a besoin d’être canalisée, travaillent mieux en individuel ou en petits groupes et préfèrent les mathématiques au français », ont constaté les bénévoles.
    « En outre, racontent-ils, sans cahier de texte, il est souvent difficile de savoir ce qu’ils ont à apprendre et à faire. »
  • Lien avec les parents :
    Très confiants, les parents n’ont pas éprouvé le besoin d’établir un lien avec les bénévoles puisque tout a lieu au sein de l’école.

Propositions pour améliorer l’organisation et la réussite de cette aide aux devoirs

La directrice de l’école, madame Le Juge, ayant décidé de reconduire cette expérience dès la rentrée prochaine de septembre, sera recontactée pour communiquer le nombre d’enfants présents. En outre, elle propose de convier les bénévoles à la réunion d’information de la rentrée.

Les bénévoles de leur côté souhaitent que les enseignants précisent régulièrement leurs attentes pour chacun des enfants, à savoir : devoirs, leçons ou points précis à retravailler. Ils sont aussi demandeurs de mise à disposition de quelques supports adaptés aux enseignements dispensés, tels que des jeux de type domino, « Des chiffres et des lettres ».

La référente périscolaire demande que les bénévoles n’oublient pas de prévenir l’école en cas d’absence ou de retard.

Ainsi avec une meilleure coordination entre les différents interlocuteurs, l’aide aux devoirs à la rentrée scolaire de septembre 2017 va améliorer l’accomplissement de sa mission auprès des enfants.

Un grand merci à celles et ceux qui s’investissent pour cette réussite.

L’aide d’accueil de La Mineraie

L’action n’a pas pu être mise en place parce que les modalités de l’accès au local ne sont pas validées. Des idées alternatives sont à l’étude, comme la possibilité d’organiser une action d’aide aux devoirs similaire à celle de l’école d’Ernest-Pérochon, à l’école des Brizeaux.

IMPORTANT :
Bénévoles et futurs bénévoles,
sachez que vous êtes épaulés par des référents toujours disponibles et à l’écoute pour vous guider et vous soutenir dans vos actions.

Aurélie Mercier
Animatrice de réseaux de solidarité
Délégation du Poitou
05 49 73 14 82

www.secours-catholique.org

Imprimer cette page

Faites un don en ligne