Délégationdu Poitou

Collecte nationale 2015

publié en novembre 2015

C’est aujourd’hui [1] la Journée nationale du Secours Catholique, à trois semaines de l’ouverture de l’année jubilaire de la Miséricorde et à deux semaines de la Conférence mondiale de Paris sur le climat.

Comme nous y invite le pape François dans son encyclique sur l’écologie intégrale, ouvrons nos cœurs aux plus pauvres de nos concitoyens et aux peuples pauvres, qui sont les premières victimes des changements climatiques. Laissons-nous évangéliser par eux, qui font l’expérience, au cœur des épreuves qu’ils traversent, de la grande miséricorde du Père.

À l’international, le Secours Catholique soutient financièrement les efforts des Caritas locales lors de catastrophes ou de guerres, comme c’est actuellement le cas au Proche-Orient. Aucun territoire, riche ou pauvre, n’est à l’abri de la précarité et de la fragilité.

Dans le diocèse, la délégation du Poitou œuvre également, avec ses 67 équipes composées de plus de 1 000 bénévoles, à apporter un soutien à environ 8 500 familles.

Le message final de Diaconia en 2013 nous le rappelait : « Personne n’est trop pauvre pour n’avoir rien à partager. La fraternité n’est pas une option, c’est une nécessité. »

Vous aussi, pour aider les plus pauvres, vous pouvez choisir d’agir avec eux. Bénévolat, accueil familial de vacances, don ponctuel ou régulier : chaque forme de soutien à l’action du Secours Catholique peut réellement avoir un impact sur leurs vies… mais pas sans vous !

Aujourd’hui, au cours de cette eucharistie, portons dans notre prière les personnes touchées par la précarité.

Maurice Sigoillot
Aumônier diocésain
Délégation du Poitou

[1] 15 novembre 2015.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne